Cuisine : choisir son évier

Comment choisir son évier ? Ce dossier très complet vous guidera dans votre choix : tout sur les matières, les versions et les options, l’installation, l’entretien, le design et les dernières tendances.

Les matières et les finitions

Evier Dalago

Un évier doit résister aux chocs, à la température et à l’usure. Voici les matériaux utilisés pour leur fabrication et les principales caractéristiques de ceux-ci.

Le plus ancien utilisé pour la fabrication des éviers est l’inox. Un acier inoxydable, très résistant aux chocs et à l’acide, anticorrosion, très hygiénique et d’une grande facilité d’entretien car non poreux. Attention toutefois aux rayures et n’employez pas d’eau de Javel. Son utilisation répandue dans les cuisines professionnelles est la preuve de sa grande qualité. A noter également que l’acier inox est recyclable à 100%. Il existe différentes finitions inox : lisse, satiné, décor.

La céramique, également très ancienne, a fait ses preuves en matière de qualité. C’est un grès, émaillé pour un résultat fin et esthétique. La céramique a une bonne résistance à la chaleur, aux rayures, elle est hygiénique et facile à vivre, de par sa surface lisse et fine. Toutefois attention, un choc très important peut provoquer un fêlure de la céramique. Les éviers en céramique garde longtemps leur aspect neuf, et sont proposés dans différents coloris mats, satinés ou brillants ne subissant aucune décoloration.

Il existe aussi des éviers en résine, plus précisément des mélanges à base de résine (résine-fibre de verre, résine-sable). Les principaux avantages de ces produits sont d’une part, un prix très abordable et d’autre part un poids très léger qui facilite l’installation, mais il faut savoir qu’ils sont moins résistants à la chaleur et aux chocs, et que leur entretien est plus délicat (pas d’éponge abrasive).

Le granit est également utilisé pour fabriquer les éviers. En réalité, ce n’est pas exactement du granit, mais une matière obtenue par un mélange de celui-ci, environ 80%, et une résine acrylique, parfois additionnée de pigments de manière à obtenir des coloris dans la masse très profonds, et un aspect pierre très esthétique. Ce matériau est d’une dureté presque inégalée et c’est pourquoi les éviers granit sont d’une robustesse à toute épreuve. L’entretien de ce type d’évier est simple, vous pouvez utiliser sans problème une éponge abrasive et un produit récurrent. L’évier granit est d’une très grande longévité. Évitez tout de même les chocs thermiques trop importants et l’usage d’un couteau céramique.

Plus marginaux, on trouve aujourd’hui des éviers en verre trempé. Très résistants à la chaleur, esthétiques tant dans la forme que dans les coloris proposés, aisés d’entretien et recyclable. Mais veillez bien au support qui doit être solide. Faites également attention aux rayures.

Enfin, la pierre naturelle, dont l’utilisation remonte à l’origine des premiers éviers est toujours commercialisée. Et bien sûr, de nouveaux matériaux font leur apparition comme par exemple le béton fibré et d’autres matières composite.

Les différents modèles et options

Les éviers peuvent être à poser, à encastrer ou à intégrer par dessous. L’évier à poser se pose en contrebas du plan de travail pour affleurer ou dépasser légèrement selon le modèle ou l’effet recherché, il est placé sur un meuble bas ou un support maçonné qui doit être suffisamment solide pour supporter son poids. Le timbre d’office fait partie des éviers à poser.

L’évier à encastrer, souvent utilisé dans les cuisines aménagées, se pose par dessus en faisant une découpe dans le plan de travail.  Il est parfois encastré « à fleur » pour réaliser un ensemble parfaitement plat, cette solution donne un rendu très esthétique (pas de différence de niveau) et une hygiène parfaite.

L’évier à intégrer, dont la cuve est fixée par dessous le plan de travail présente un avantage en matière d’esthétique et un entretien parfait puisque il n’existe plus de bords pouvant retenir les bactéries. Attention avec ce type de pose, l’encombrement de la cuve est plus bas, ce qui réduit le volume du meuble sous-évier.

Les éviers sont déclinés dans plusieurs formes et dimensions. Il existe des modèles droits et des modèles d’angle. Ils peuvent être constitués d’une ou deux cuves avec ou sans égouttoir, et vide-sauce. De très nombreuses options sont proposées pour le rendre fonctionnel : planche à découper coulissante, panier ou cuve amovible, bac multifonctions… Si vous êtes un cuisinier chevronné, prévoyez un modèle à cuve profonde pour les grands plats, et n’oubliez pas d’équiper votre évier d’une robinetterie « collectivité » très pratique et hyper tendance.

Le design

Vous l’aurez compris, toutes les matières et versions proposées aujourd’hui offrent un très large choix pour faire de l’évier l’élément qui donnera la touche finale à votre décoration de cuisine. Moderne et contemporain, futuriste, classique, vintage, rétro… vous trouverez sans difficulté « votre » évier.

Quelques conseils déco : Pour mettre votre évier en valeur, pensez à y coordonner la couleur de vos petits électroménagers, ou encore à placer des spots au-dessus. Une solution plus complexe à réaliser pour des raisons d’installation consiste à installer votre évier sur l’îlot central de la cuisine. Et notez enfin que poser son évier sous une fenêtre est tout à fait possible avec une robinetterie spécialement rabattable.