Comment bien choisir son carrelage intérieur ?

comment choisir son carrelage

Avant de choisir son carrelage d’intérieur, il est important de se poser quelques questions et de ne pas se laisser guider que par l’aspect esthétique du produit. Parmi la multitude de formats, de matériaux et de coloris, le choix est vaste et parfois déroutant. Petit guide pour vous y retrouver facilement.

 

A quoi va servir votre carrelage ?

Avant toutes autres choses, la 1ère question à se poser concerne le lieu d’utilisation de votre carrelage. Afin de ne pas faire d’erreur dans le choix de votre carrelage intérieur, il est important de prendre en compte le type de pièce à équiper.

S’agit il d’une pièce avec un niveau de passage élevé ou d’un lieu de la maison peu fréquenté ?

Le carrelage est il destiné à une pièce humide ? Risque-il de subir de nombreuses tâches ou traces nécessitant un entretien courant ? Les réponses à ses questions guideront dans un 1er temps, le choix du matériau utilisé. Pour les pièces à fort passage, préférez par exemple le grès cérame, ou les pierres naturelles (ardoise, granit, ou marbre) offrant une grande robustesse.

Attention à l’entretien

L’entretien est également un facteur important à prendre en compte lors du choix du votre carrelage.

Le carrelage est sans nul doute le revêtement de sol le plus hygiénique et le plus facile à entretenir. Toutefois, il existe des petites astuces à connaître qui vous aideront à bien choisir. Le grès cérame, le grès étiré ou le ciment traité sont les carrelages les plus simples à entretenir.

En ce qui concerne les couleurs, préférez des teintes plus foncées et les tons cassés qui laisseront moins paraître les salissures. Les carrelages contenant des marbrures sont également des produits intéressants.

Privilégiez plus particulièrement les surfaces lisses plutôt que rugueuses.

Place à l’esthétisme et au design

Enfin, le design et l’esthétisme du carrelage comptent énormément.

Soyez toutefois vigilant à ne pas choisir un carrelage en décalage avec le reste de votre intérieur et à ne pas céder au « coup de cœur » dont on se lasse trop vite.

Pour éviter toutes fautes de goût, vous pouvez privilégier les tons neutres et passe-partout qui s’intègrent parfaitement à tous les styles et qui plairont au plus grand nombre en cas de revente.